US Nafarroa handball

Bienvenue sur le site de l'US Nafarroa handball

Se licencier
Pour tout savoir sur la nouvelle procèdure de prise de licence

Edito

 Vous trouverez ci-après un topo sur la CMCD ; par la suite vous aurez aussi des infos sur le technique, l'arbitrage, la discipline, notamment.

Il ne faut pas se tromper. Si les voyants CMCD sont au vert c'est grâce à la volonté des bénévoles qui anime Nafarroa, et parmi eux, celle de nos jeunes, notamment de nos arbitres qui s'investissent sans faiblir dans une tâche réputée ingrate.

Il est un lieu commun de dire que les jeunes sont notre avenir ; à Nafarroa handball ce n'est plus un lieu commun, c'est une façon d'exister, de façon désintéressée, pour le bien commun.
 
Peio.

CMCD

Derrière ces 4 lettres, se cachent des obligations redoutées de tous les clubs :
 
CONTRIBUTION MUTUALISEE DES CLUBS AU DEVELOPPEMENT
 
En effet, la Fédération, à travers elle-même, les ligues et les comités, en fonction du niveau auquel évoluent les clubs, impose des obligations dans 4 domaines : sportif, technique, arbitrage et arbitres jeunes. Ces obligations sont établies à partir d'un seuil converti en points.
 
Si ces obligations ne sont pas remplies, le club défaillant s'expose à des sanctions.
 
Pour la saison 2017-2018, tous les voyants étaient au vert à Nafarroa Handball. Mais la situation reste fragile et peut se retourner à tout moment ; d'où le leit-motiv répété à longueur de saison par notre présidente :
 
 
structurer le club.
 
 
Reprenons ces 4 domaines.
 
1 - Le "sportif" :  le seuil est de 140 points, ce qui correspond à 4 équipes de "jeunes" , une dans chaque catégorie d'âge, des moins de 18 au moins de 11.
 
Avec l'explosion du nombre de licenciées, et l'engagement en compétition de nombreuses équipes, Nafarroa est crédité de 320 points ; donc le seuil est largement dépassé et, a priori, pas d'inquiétude pour l'avenir de ce côté-là.
 
2 - le "technique" :
 
Attention, danger.
 
Ce domaine comptabilise les entraineurs et animateurs diplômés. Le seuil est de 120 points, Nafarroa totalise 160 points.
Danger, car l'entraineur qui nous a quittés au cours de l'année 2018, représentait à lui seul 120 points (sur les 160 atteints).
D'où la nécessité absolue de recruter un nouvel entraineur de bon niveau, d'une part, et d'inciter nos adultes à se présenter aux formations d'animateur et/ou d'entraineur d'autre part.
Et, sachant que l'équipe fanion évolue en championnat régional, l'entraineur doit être diplômé à ce niveau-là.
Nafarroa s'est lancé dans la détection des  candidat(es) à ces postes ; plusieurs volontaires se sont manifesté(es). Espérons...
 
3 - "l'arbitrage" :
 
Un domaine en très bonne santé, depuis peu, et l'action de Daniel...Le seuil est de 140 points, Nafarroa compte 280 points.
Mais il faut là aussi ne pas relâcher. En attendant que le club puisse former un binôme de niveau régional, c'est Laure C. qui nous couvre dans ce domaine depuis la dernière saison. 
Savoir enfin que notre binôme initial (Hélène, Nathalie) n'est pas comptabilisé dans ce domaine ; elles peuvent maintenant se contenter de "tutoriser" les arbitres jeunes.
 
4- les "arbitres jeunes" :
 
Là aussi, pas d'inquiétude pour l'instant.
Toujours sous l'impulsion de Daniel , Nafarroa explose les compteurs : 460 points, pour un seuil de 60 points. Ce qui fait l'admiration des commissions d'arbitrage , département comme ligue, non seulement pour le volume, mais aussi pour la qualité.
 
Conclusion, tous les voyants sont au vert, mais rien n'est jamais acquis. Aussi, tous les volontariats sont recherchés, notamment dans le domaine "technique".
 
Dernière précision.  Si l'un des domaines décrits ci-dessus pose problème, il peut être compensé par un domaine dit "associatif".
Ce domaine cumule la dimension du club (nombre de licences compétition, loisirs, dirigeants, handensemble)  : 20 points l'an dernier.
S'y ajoutent les responsabilités assumées à la table ou en salle pour les matchs de niveau régional : 30  points pour chacun de ces "exécutants"  (Gene et moi-même)  ça remplace un arbitre départemental ou un animateur. Donc là aussi les volontaires...
 
Peio.

Finale des -13 à Billère

1er tiers temps très serré, avec plusieurs égalisations, qui se termine sur un score de 12/10 pour Oloron.
2ème tiers, Nafarroa prend le dessus en attaque placée : 1616.
Au 3ème tiers, Nafarroa hausse son niveau de défense, récupère les ballons, accélère son jeu, et se retrove à 5 minutes de la fin avec 10 buts d'avance. Super. Score final : 29/22.
A noter la magnifique ambiance autour du terrain. Bravo le public eta Segi Nafarroa.
Merci à Ema, Maddalen, Ainara, Haize, Lorena E, Elsa, Kattin, Naia, Lorena NB, Joana, Maia, Elena, Daniel (qui a tenu un tiers temps sans rien dire ) , pour cette belle saison, ainsi qu'à  leurs coaches Evelyne et Jean Michel, et aux parents qui ont toujours répondu présents pour les déplacements.

Evelyne.

Finale des -11 à Gan

Nos filles de -11 équipe noire ont remporté samedi à Gan la finale départementale de promotion contre Hendaye. Elles ont réalisé un très bon match qu'elles ont gagné 10/4 grâce à une défense intraitable.
Le premier tiers temps fut très long à se lancer avec le premier but marqué seulement à la 5ème minute de jeu et un score de 3/0 pour les Neskak à la sirène.
Le second tiers temps démarre sur les meilleures auspices pour Nafarroa qui accentue le score pour mener 5/0 à la 16ème minute du match. Grâce à leur défense très efficace et surtout très appliquée, elles n'encaissent leur 1er but qu'à la 17ème minute. Finalement le tiers temps se finit sur un score au tableau d'affichage de 9 à 3.
Le dernier tiers temps fut très étriqué au niveau du score, avec seulement un but marqué par équipe. Néanmoins il fut tout aussi intense que les deux premiers et les noires ont su conserver leur  fougue défensive pour éviter une remontée au score des Hendayaises, qui aurait pu les faire douter et leur faire perdre pied. Score final : 10/4.
Un grand merci aux supporters venus en nombre après le match des moins de 13 et qui ont assuré une super ambiance dans les tribunes.
Merci aux parents qui se sont engagés tout au long de la saison, pour assurer la table de marque, les goûters et les transports.
Et surtout un très grand merci à Maïte qui s'investit avec passion pour faire progresser nos filles et leur transmettre le plaisir du jeu.
 
Nicolas.

Une salle aux normes, pour des filles hors normes

Autre temps, autre lieu...D'autres championnes...